Emploi immobilier

Salaire d’un agent immobilier

agent immobilier

L’agent immobilier étant un professionnel des transactions immobilières est celui à qui l’on fait appel pour faciliter ou accélérer la vente, la location ou l’achat d’un bien immobilier. Ce dernier peut travailler avec une agence ou bien en indépendant ainsi, son salaire varie certainement selon sa situation et la renommée de son agence. Il est également important de noter que le salaire d’un agent immobilier dépend du domaine dans lequel il est spécialisé. Les catégories d’agent immobilier

Pour commencer, il est essentiel de préciser que le titre agent immobilier désigne un individu travaillant dans une agence, qu’il soit salarié ou à son compte. Mais aujourd’hui, ce statut regroupe également le terme de négociateurs, agent commercial et agent mandataire indépendant. Ainsi, l’établissement du salaire dépend du poste que l’agent tient.

Il est également important de souligner que tout agent immobilier perçoit également des pourcentages sur les transactions qu’il réalise. Ceci étant la commission peut également être une option selon le contrat de travail de chacun.

Les honoraires de l’agent immobilier salarié et des négociateurs salariés

Le métier d’agent immobilier salarié tend de plus en plus à disparaitre dans la mesure où elle n’encourage pas réellement l’agent. En effet, pour ce poste, il existe deux types de cas : le salarié sans commission (qui reçoit un salaire fixe chaque mois) et celui avec commission (perçois le SMIC avec une commission de 10 à 15 % sur les ventes réalisées).

Pour les négociateurs salariés également, il existe deux types de postes. Le salarié peut être employé à part entière de l’agence, mais moduler sa rémunération avec quelques avantages comme la commission sur les ventes, le 13e mois et un remboursement.

Le négociateur avec avance sur commission lui possède le statut de salarié (touche le SMIC), mais son salaire représente une avance sur les pourcentages qu’il recevra. Ce qu’il faut savoir c’est qu’il ne touche sa commission (20 à 30 %) que lorsque la valeur de son montant aura dépassé la valeur de son salaire.

L’agent immobilier indépendant

Dans ce cas précis, il est assez difficile d’établir une fourchette de prix précise puisque le salaire de l’agent dépendra principalement du chiffre d’affaires de l’agence en question. Même le terme salaire n’est pas le terme le plus approprié, car il s’agit en réalité de revenu. Ce dernier étant son propre patron, il devra tout simplement assurer les charges comme les frais de gestion, la rémunération des collaborateurs (s’il en a), etc.

Quitter la version mobile